L'aumonière à froufrous



Bouh je ne suis pas très présente en ce moment !! J'ai failli à LA règle : venir ici au moins une fois par mois ! 
Mais bon , les vacances , un déménagement qui se prépare , la rentrée aussi , font que j'ai fort à faire en ce moment . Heureusement , il y a Instagram , et vous pouvez faire y faire un tour , on n'y chôme pas , mes crochets et aiguilles chauffent . Et puis c'est plus rapide de poster une photo avec son mobile , surtout avec deux petites chéries très collantes ( pour le plus grand bonheur de leur mère , héhé !! ) .

Je voulais vous présenter une de mes première réalisations d'envergure , réalisée au mois de mars ( huhu ! ) , et tirée du livre Crochet Bohème de Cécile Balladino : l'aumônière à froufrous . J'avais craqué pour ce modèle en achetant le livre , mais ses couleurs gipsy ne me plaisaient pas trop . J'ai donc opté pour un dégradé de roses , un peu façon tie and dye , et très très girly . Pas de difficultés particulières dans sa réalisation , il faut juste bien être concentrée lorsque l'on fait les pétales , pour ne pas se perdre en comptant et ne pas se tromper dans leur nombre et leur emplacement . Et bien sûr , savoir travailler en relief .















Le dos est simplement réalisé en brides et travaillé en rond . J'ai ajouté une doublure intérieure , cousue à points glissés à la main , afin d ' empêcher d'éventuels petits objets de glisser hors de la bourse , et j'ai assemblé les deux parties en mailles serrées , jusqu'à la moitié environ . J'ai ensuite cousu à la main le fermoir ( trouvé ICI ) , et voilà ! Trop contente du résultat !! 




NB : à l'usage , je trouvait que ma fleur était trop molle et " tombait " en avant : j'ai donc fait quelques points cachés  pour maintenir les pétales entre elles et les garder à plat . Du coup elle a gagné en tenue . 
NB 2 : J'ai utilisé la qualité Phil coton de Phildar , et un crochet n° 2,5 comme préconisé dans le livre . 

Commentaires

Articles les plus consultés